Les situations conflictuelles et l’anxiété


Lorsqu’une situation de conflit ou ne serait-ce qu'un désaccord avec quelqu'un éclatait, je le prenais personnel. J'avais beaucoup de difficulté à ne pas prendre les choses comme un message contre moi. Je me disais : « Si tu me reproches d’avoir oublié de faire une tâche... donc je suis une mauvaise personne. » C’était assez difficile pour l’anxiété. Combien de fois ai-je gâché une journée ou un moment parce que j'étais trop occupée à ruminer une frustration envers quelqu'un ? Sans que cela ne se sache, je me mettais souvent le poids du monde sur les épaules au point de me sentir mal de tout, mal d’avoir dit ou de ne pas avoir dit ce que je pensais…Il ne faut pas oublier que nos interlocuteurs ont eux aussi leurs difficultés dans ces situations, leur vécu. Il m'est souvent arrivé d’avoir réagi agressivement dans certaines situations, de m’être braquée sur la défensive, d’avoir détesté des personnes pour les mauvaises raisons.




Par la suite, j'ai même eu une période où je me confortais dans les situations conflictuelles et... j'ignore pourquoi. Probablement qu’au moment où je me suis mise à essayer de mieux me maîtriser, j'ai rencontré sur mon chemin des gens qui avaient les caractéristiques que j'avais auparavant eues: agressivité, difficulté à m'exprimer. Je considère maintenant que mon anxiété ne me permet plus de rester fâchée contre les gens, et c'est encore un cadeau de la vie.


Lorsque ça ne fonctionne pas avec une personne, je lui donne plus d’amour en réponse (haha). Quoi de plus fâchant quand tu as à faire avec une personne qui aime « picosser » que de lui répondre gentiment. Il faut être zen pour faire ça, et maintenant je le suis. En fait, plus je réponds de cette façon, plus ça me rend zen ! Désormais, lorsque je vis une situation conflictuelle avec une personne, plutôt que de retourner ça dans ma tête pendant 2 jours, je me dis que, dans 2 jours, je ne m'en rappellerai plus, et ça marche!




PUBLICITÉ

Lorsque je me sens irritée par le comportement d'une personne je me demande: et que ferait l'amour maintenant? Souvent ça me permet de pondérer ma réponse.


'La colère n'est qu'une punition que vous vous infligez à vous-même pour une faute commise par quelqu'un d'autre.'' -Lume


Heidy

Posts récents

Voir tout