Vieillir en beauté


Je vous partage, très humblement, ce que j’ai compris et appris en étant encore jeune mais en sachant, désormais, qu’il n’est jamais trop tard.


La beauté est intérieure avant tout et c’est cette beauté qui se dégage de nous. Notre joie de vivre, notre sourire, notre empathie envers les gens. Mais il est aussi important d’arriver à se sentir bien dans notre peau, au-delà de notre apparence physique. Combien de personnes ont une apparence physique plutôt ordinaire mais elles sont si rayonnantes qu’elles en deviennent magnifiques, à l’inverse celles qui sont si belles mais leur manière d’être les rendent si laides.



Je m’étais promise, il y a 3 ans, d’arriver à mes 40 ans merveilleusement bien dans ma peau, tel que vous pourrez lire dans cet article écrit précédemment. Au début, je me concentrais uniquement sur ma perte de poids et de la mauvaise façon. J’ai cru que mincir allait m’aider à m’aimer plus alors que c’est exactement le contraire qui est arrivé.


J’ai décidé aussi d’arrêter d’attendre au moment parfait : avoir le bon amoureux, que mon entreprise soit prospère, que le beau temps revienne, la fin de la pandémie, d’être plus en forme, etc. J’ai choisi de créer mon bonheur intérieur et de ne plus le mettre conséquent de ce qui se passe à l’extérieur de moi et ce sur quoi je n’ai pas toujours le contrôle. J’arrive maintenant à être heureuse avec un homme sans pour autant le rendre responsable de mon bonheur puisque je m’autosuffit à ma joie de vivre maintenant moi-même, avec beaucoup de pratique, d’amour et de bienveillance envers la personne que je suis. Si mon homme part, me blesse, ne m’aime plus tant pis pour lui, il était un beau plus dans ma vie mais il n’était pas toute ma vie.


J’ai cessé de me comparer car chaque personne est différente, il y aura toujours une femme plus belle ou avec une personnalité plus attirante, c’est comme ça. J’ai plutôt pris pour modèle une femme plus âgée que je trouve belle et merveilleuse. Je dis bien comme modèle et non pas comme envie. Cette femme m’a prouvé qu’on peut être de plus en plus belle et bien dans sa peau en vieillissant et c’est ça que je veux continuer d’être. Plus je vieillis et plus j’ai l’air jeune et bien dans ma peau, mieux qu’à mes 35 ans.


J’ai choisi l’effort physique que j’aime pratiquer, qui me fait du bien, la marche avec un niveau de difficulté plus élevé au fil du temps. Fini pour moi de m’infliger d’aller à la gym que je détestais ou les entrainements trop intenses que je ne maintenais jamais au fil du temps et qui devenaient une source de culpabilité.


J’ai commencé depuis quelques années à prendre soin de ma peau et de mon corps, que je considère une démarche importante, vaut mieux tard que jamais. Sans exagération, j’aime bien utiliser une crème et des soins appropriés pour mon visage pour qu’il maintient sa souplesse et mon air de jeunesse au fil des ans. J’aime m’offrir un massage à l’occasion ou une soirée cocooning à la maison. Psychologiquement tout ceci nous renvoie un beau message d’amour de soi.



Je mange des aliments sains et le moins transformés possible, uniquement parce qu’ils font du bien à mon corps, qui est ma locomotive. Grace à cette façon de manger, mon énergie s’est multipliée au fil du temps. Plus de sieste ou de matin dans les « vapes ». De façon générale, que ce soit pour les aliments ou pour les produits que j’utilise j’essaie de choisir ce qu’il y a de meilleur car je sais que je le vaux bien et mon corps m’en remercie.


J’ai choisi mon horaire de travail selon ce qui me convient, me libérant du temps pour mes projets importants ou même mes loisirs. Si je veux construire quelque chose de grand, je dois m’offrir les moments pour y arriver.


Bien sûr mon corps pourrait être plus mince, plus musclé… Mais je n’ai pas envie de m’infliger cette pression, cette privation. Je préfère m’accepter.


Je crois toujours en mes rêves et ils ont plus d’importance que jamais dans ma vie, je préfère continuer de les réaliser pour célébrer mes 50 ans plutôt que de regretter de ne pas les avoir accomplis à 25 ans.


Aujourd’hui lorsque je me regarde dans le miroir je me trouve belle, je prends soin de moi et cela m’aide à multiplier mon amour de moi-même.


Mes objectifs pour mes 45 ans sont maintenant d’augmenter encore ma capacité et mon endurance physique, de me sentir encore mieux, de paraître encore plus jeune et surtout d’être inconditionnellement heureuse.


« Vieillir, c’est comme escalader une grande montagne. Plus on monte, plus les forces diminuent mais le regard est libre et la vue plus large et sereine. » – Ingmar Bergman






53 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout