top of page

Je souffre d’hypersensibilité sensorielle!


Quand on était jeune on ne comprenait pas notre grand-mère qui semblait ne pas se « supporter elle-même ». Maintenant je la comprends de mieux en mieux.


Car bon voilà après le TDAH, le trouble anxieux me voici avec un nouveau diagnostique dont je viens de découvrir l’existence. Lorsque nous écrivons hypersensible sur un moteur de recherche il est beaucoup question d’hypersensibilité émotionnelle. Nous ne parlons très peu d’hypersensibilité sensorielle ou réactionnelle, mentale ou relationnelle. C’est ma sœur récemment qui m’a fait réaliser ça, car elle se souvient comment j’étais enfant. Qu’est-ce que c’est? L’hypersensibilité sensorielle peut affecter le toucher, l’ouïe, l’odorat, la vue et le gout.

Toute ma vie j’ai vécu sans avoir aucune tolérance à certaines odeurs, particulièrement les parfums, les produits d’entretien ménager, les déodorants d’air, les senteurs non naturelles et intenses. Pour moi elles sont toutes trop fortes et cela m’agresse.


Les bruits, je ne supporte pas d’horloge qui fait tic-tac, les chiens qui jappent, entretenir une conversation avec personne quand il y a une discussion à la radio, la circulation, la musique trop forte. J’entends un ballon qui rebondi sans cesse au loin, m’empêchant de me concentrer. Je déteste aussi les sursauts, les ballons d’anniversaire qui éclatent par exemple. Aussi les gens qui sont seuls au monde et qui laissent leur sonnerie ouverte et qu’on entend « tink-tink » à chaque notification, svp un peu de respect.


Me rendre chez le dentiste ou l’esthéticienne est une torture démesurée pour moi, j’ai l’impression d’avoir des aiguilles qui me rentrent dans tout le corps, je n’ai aucune tolérance envers la douleur corporelle, j’ai cru mourir à mon accouchement. Comme si ces douleurs atteignaient mon système nerveux profond, c’est indescriptible.


Je ne supporte pas aucunement les vêtements en laine, la dentelle, les étiquettes qui gratouillent, les bas de nylon ni les bijoux. La nuit c’est pire, les draps ne doivent pas avoir de molletons et ne doivent pas être trop raides car je sens tous les fils sur ma peau au point de ne pas pouvoir dormir.


La lumière c’est le pire je crois. Je ne supporte pas les globes blanc froid, je vois les lumières des « néons » clignoter, ça me fait mal aux yeux, j’ai même d’ailleurs fait plusieurs migraines ophtalmiques.


Enfant j’avais des réactions impulsives, de la frustration, des changements d’humeur car j’étais incapable d’exprimer ce qui me faisait tant souffrir et personne ne le comprenait non plus. J’étais juste une enfant différente et plus compliquée aux yeux des gens. Et que dire des piqures d’insectes qui me réveille la nuit. Le gout des saveurs artificielles à la fraise trop intense ou à l’érable. Je ne supporte pas non plus la chaleur intense d’une source de chauffage ou à l’inverse le froid intense du climatiseur.




Je ressens mes mains lorsqu’elles sont sales, l’envie d’aller les laver immédiatement lorsqu’il y a de la terre ou que je ressens de la saleté. Mettre de l’antiseptique sur mes mains pendant la pandémie fut très difficile… quelle sensation désagréable pour moi.


Je ne peux consommer plusieurs cafés ou encore moins des boissons énergisantes car elles me créent de la nervosité, mélangée à l’anxiété. Même chose quand j’ai faim impossible de me concentrer et de garder une bonne humeur Ha! Ha!


Je me considère chanceuse malgré tout lorsque je lis sur le sujet, certaines personnes doivent mettre des gants pour faire la lessive car ils ne tolèrent pas la texture des vêtements ou de certains aliments. Ça va jusqu’à empêcher ces gens de sortir ou de vivre leur vie normalement, cela peut même être la source d’anxiété sociale et de dépression.


Officiellement tout ceci ne fait pas partie d’un trouble médical ou même mental. Le fait de savoir que nous sommes comme ça aide à comprendre, à accepter, à l’expliquer aux gens de notre entourage et à savoir que nous ne sommes pas seuls. Néanmoins il est possible d’aller consulter si nous croyons que tout ceci nous empêche de vivre normalement ou que ça dégénère. Bonne chance et parlez-en!


''Le courage est ce que ca prend pour se lever et parler. Le courage est aussi ce que ca prend pour s'asseoir et écouter.'' -Winston Churchill

160 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page