Les bienfaits de la marche




Je n’ai jamais été une personne en mauvaise santé, mais j’ai toujours été très sédentaire. Comme plusieurs personnes, je passais une partie de mes soirées à écouter la télévision parce que je considérais que c’était une bonne façon de me détendre après une dure journée de travail. Les fins de semaine, je les passais un peu en plein air mais surtout à réaliser mes obligations qui me donnaient l’excuse de ne pas avoir le temps de faire de l’activité physique.



Puis, à l’automne il y a 3 ans, je me suis décidée. Je trouvais tellement que les gens publiaient de belles photos de montagne. J’ai toujours aimé le plein air alors je trouvais cela très attirant. J’ai donc commencé à aller marcher plusieurs fois par semaine. Au début, une heure sur le trottoir était suffisante, quel bien-être je ressentais déjà! À cette époque, j’ai perdu 25 livres en utilisant uniquement la marche comme activité physique. Donc, pour répondre aux sceptiques, oui il est possible de perdre du poids en pratiquant uniquement la marche régulière avec un bon rythme. J’ai aussi amélioré mon tonus musculaire. Lorsque l’on fait un effort physique (petit ou grand), il est naturel que l’on s’alimente bien avant et après l’effort.


Au-delà de la perte de poids, plusieurs études démontrent que la marche crée une diminution du stress et de l’anxiété, ce que j’ai ressenti rapidement. Ce temps que je prends pour moi me permet de réfléchir, d’être plus créative et plus détendue. Souvent, je rencontre des gens sur mon chemin que je salue, ces moments me font chaud au cœur. Je constate aussi que les personnes âgées que je croise, sur les sentiers, semblent heureuses et en bonne condition physique, c’est très admirable.


Depuis 3 ans, je me suis fait prendre dans ce cercle positif de l’activité physique. Pour la première fois de ma vie, je ressens cette envie de faire plus et de faire mieux. Chaque année, j’ai ajouté des kilomètres et de la rapidité à mes randonnées. Je vais de plus en plus dans les sentiers boisés et dans les pentes. J’ai maintenant des idées d’excursion en montagne de plus en plus hautes, des objectifs personnels, comme de faire un semi-marathon pour me réaliser encore plus. J’ai commencé à faire de la musculation à la maison et du yoga, uniquement pour mon bien-être, pour une meilleure endurance et capacité physique lorsque j’irai gravir ces belles montagnes du Québec ou d’ailleurs. Maintenant, je ne marche plus pour perdre du poids mais pour augmenter mon hormone du bonheur, et ça me réussit très bien.



Cette année, c’est le premier hiver pendant lequel j’ai continué de marcher, normalement je déteste le froid. Avec le confinement, c’est à peu près la seule activité qu’il nous reste alors aussi bien en profiter. J’ai même fait quelques randonnées en montagne cet hiver, ce que je ne pensais même pas possible avant. Je me dis que ce sera une belle préparation pour les grosses montagnes cet été, j’ai déjà très hâte. Assez souvent, j’aime le calme de la nature et de mes pensées, mais parfois j’en profite pour écouter mes conférenciers préférés sur YouTube, c’est doublement enrichissant de s’éduquer sur des sujets qui nous plaisent en même temps. Il n’y a rien en ce moment qui me donne autant d’énergie et de positivisme.




Parfois, comme pour plusieurs domaines, la procrastination se pointe le bout du nez mais je repense à tous ces bienfaits. Je me dis que je vais faire l’effort de marcher seulement 30 minutes mais une fois rendue à l’extérieur, j’accomplis une heure et parfois plus. L’air pur, l’augmentation de mon endurance musculaire et cardiovasculaire, les gens heureux que je croise, les petits animaux sur mon chemin, la vitamine D du soleil, me rappellent à quel point je ne m’en passerais plus désormais et que plus aucune émission de télévision ne me fera manquer ce rendez-vous avec moi-même.


‘La motivation vous fait commencer, mais c’est l’habitude qui vous fait continuer’’ Jim Ryan

Posts récents

Voir tout