Message d’espoir anonyme d’une personne anxieuse


Le message que j'ai pour vous, c'est que l'anxiété n'a pas eu raison de moi. Et ce pouvoir, nous l'avons tous au fond de nous. Il suffit de creuser un peu parfois. Ça peut être difficile par moment mais croyez-moi, ça en vaut la peine.


Laissez-moi vous raconter un peu mon histoire.



D'aussi loin que je me rappelle, j'ai toujours été une personne anxieuse. À l'adolescence, ça a été le comble. Mon anxiété a commencé à se manifester par des malaises physiques divers, par des épisodes dépressifs. Oui, à certains moments j'ai eu envie d'en finir, oui, à certains moments, c'était trop difficile de continuer de vivre constamment avec la peur du lendemain. J'avais hâte au soir pour m'endormir et avoir un petit moment de repos. J'ai eu à prendre plusieurs médicaments dont certains étaient suffisamment forts pour m'endormir même dans la journée.


Je me disais "Pourquoi les médecins ne m'aident pas ? Ne me guérissent pas ?" J'étais en colère contre eux. J'ai tellement souvent crié à l'aide ! À ce moment, dans ma tête, c'était eux qui avaient le pouvoir. Pas moi.


Un jour, j'ai commencé à réaliser que je pouvais agir sur ma vie, sur mes choix, et ça a été le début de ma deuxième vie. La première s'est terminée au moment où je me suis rendu compte que j'avais du pouvoir. J'ai commencé à observer la nature. J'ai fait connaissance avec la méditation, j'ai carrément fait connaissance avec moi-même. J'ai découvert des forces complètement insoupçonnées mais la plus puissante de toutes : j'avais le pouvoir de réaliser ce à quoi je tenais fermement. Et je crois profondément que chaque humain possède ce pouvoir.


PUBLICITÉ


Avec l'aide de professionnels, et surtout avec ma ténacité, j'ai fait la rencontre d'un partenaire de vie incroyable sans que je ne m'y attende! Ce n'était pas un hasard pour moi! J'ai décidé de vivre en ouvrant les bras sur ce que la vie pouvait m'offrir de beau, de paisible. La vie n'est-elle pas bien faite après tout ?


Ensuite, tout s'est emboîté. J'ai fait un retour aux études, j'ai trouvé un emploi que j'aime, nous avons acheté notre première maison et ainsi de suite. Est-ce que je souffre encore d'anxiété? Absolument. Penser qu'elle disparaîtra complètement n'est pas réaliste. Apprendre à l'accueillir et à l'écouter est la meilleure des actions à prendre en plus de se rappeler que l'anxiété prend l'ampleur qu'on lui donne.


Je vous souhaite à tous de trouver la paix intérieure, car oui, vous en avez le pouvoir! Je me souviens, il y a six ou sept ans, je priais pour ce que j'ai aujourd'hui.


Auteur Anonyme


«Donne au monde le meilleur de toi-même, et le meilleur viendra» – Madeline Bridge

Posts récents

Voir tout