Traite-toi comme tu traiterais ta meilleure amie



Je trouve l'exemple très représentatif lorsqu'on se pose la question sur notre amour-propre et le respect que nous nous octroyons à nous-mêmes, étant supposée être la personne que nous aimons le plus, et pourtant...


Il y a des histoires de manque d'amour qui me dégoûtent, me renversent, entre autres lorsqu'il s'agit de relations amoureuses. Que sommes-nous prêtes à accepter pour recevoir cette affection tant convoitée? Lorsque je te vois regarder ton téléphone dans l'espoir d'un signe de cet homme qui t'appelle seulement aux 2 semaines... qui te donne rendez-vous et qui l’annule à la dernière minute. Présenterais-tu cet homme à ta meilleure amie? Lorsque je te vois accepter d'être prisonnière de chez toi et de renoncer à tes amitiés, souhaiterais-tu cette situation pour quelqu'un que tu aimes? Mais pour toi c'est ok?



Lorsque tu te regardes dans le miroir, et que tu y vois uniquement tes bourrelets, ta cellulite et tes vergetures, est-ce que c'est ce que tu vois lorsque tu regardes ta meilleure amie? Est-ce que tu lui ferais manquer un repas pour qu'elle entre dans le moule? Est-ce que tu la traiterais de grosse, que tu la trouverais laide? Elle, non, mais pour toi c'est ok?


Est-ce que tu laisserais ta meilleure amie être incapable de dire non, faire profiter d'elle, ne pas s'affirmer, être dépendante d'une personne qui ne la mérite pas? Est-ce que tu laisserais une personne que tu aimes passer ses soirées devant la télévision en mangeant un sac de croustilles sans bouger, sans faire d'activités? Est-ce que tu lui cuisinerais des aliments de piètre qualité, frits, avec de gros desserts pleins de sucre?



Est-ce que tu recommanderais à ta meilleure amie de travailler énormément d'heures et de ne pas dormir suffisamment? De s'isoler, de mettre de coté sa vie sociale? De la laisser souffrir de ce manque d'énergie? À elle, non, mais pour toi c'est correct?


Est-ce que tu lui dirais qu'elle fait bien d'avoir honte de ses actes passés, qu'elle ne doit pas pardonner à ceux qui lui ont fait du tort ou de ne pas se pardonner à elle-même pour ses erreurs?



Est-ce que tu souhaiterais à cette personne que tu aimes de ne pas avoir confiance en elle, que c'est vrai qu'elle n'est pas à la hauteur, et qu'elle n'en vaut pas la peine? Est-ce que tu la dénigrerais et la laisserais se faire diminuer par les autres? Tu la protégerais, mais pour toi, c'est ok?


Lui dirais-tu que par amour, elle accepte parfois l'inacceptable?


Pourquoi, si nous n’acceptions pas ça pour notre meilleure amie, le ferions-nous pour nous-mêmes, la personne que nous serions censées prendre le plus soin au monde, et pour qui cet amour devrait grandir chaque jour, inconditionnellement? N’as-tu pas envie, à la place, de t'accepter, d'être indulgente, de t'aimer comme tu le ferais pour elle...


''Aime-toi autant que tu voudrais être aimée.''


Heidy



Posts récents

Voir tout