top of page

Comment demeurer positif



Pour moi, rester positive et reconnaissante est un défi quotidien. Je ne suis pas naturellement positive, et mon environnement n’était pas propice à être optimiste. J’ai tout ce qu’il faut pour être heureuse, mais je dois m’efforcer de le réaliser quotidiennement et de m’en rappeler constamment. Il est essentiel que je dresse une liste certains matins : tu as un emploi que tu aimes, tu vis à la campagne comme tu l’as toujours voulu, tu entretiens de belles relations avec tes proches, en particulier avec ta fille, tes finances sont prospères, tu es en bonne santé, et tu débordes d’énergie. Heidy, tu as tout.



Maintenant, avec beaucoup d’apprentissages et de pratiques, voici mes meilleures façons de rester positif :


- Avoir de la gratitude : Souviens-toi de remercier pour tout en tout temps. C’est comme une garantie d’obtenir encore plus de la vie. Sois toujours reconnaissant.


- Permets-toi d’être fou/folle : Oui, tu as le droit ! Autorise-toi un beau brin de folie aujourd’hui. Partage une blague ou, mieux encore, raconte-la pour rigoler. Danse dans ton salon sur ta musique préférée ou chante à tue-tête. Rire et lâcher prise, ça fait du bien.


- La nature est une véritable thérapie pour moi. Elle est importante, qu’il fasse beau temps ou mauvais temps, et peu importe l’activité que j’y pratique. Si je devais choisir un seul élément, ce serait certainement celui-ci.


- J’essaie davantage de m’entourer de personnes positives qui me soutiennent et me font du bien, tout en ignorant celles qui m’irritent.




- Évite de regarder les actualités. Personnellement, c’est l’une des choses qui me rendent le plus négative et qui affectent le plus mon état d’esprit, tout comme les réseaux sociaux.


- Se fixer des objectifs à atteindre et profiter de la dopamine que procure le sentiment d’accomplissement. Ensuite, je peux célébrer mes petits succès.


- Faire quelque chose qui me fait du bien. Que ce soit une sortie, de l’écriture, un bon repas, du jardinage, ou, si ce n’est pas possible, simplement planifier cela. Planifier mon jardin et mes semis en plein hiver est certainement l’activité qui me remonte le plus le moral.




- Tu peux aussi dire bonjour aux gens que tu croises aujourd’hui, caresser un animal, aider quelqu’un, ou personnellement, j’adore regarder des vidéos d’animaux drôles.



- Je me suis créé un joli cahier avec la planification de mes prochains voyages et vacances. Je me renseigne sur les endroits où je souhaite aller et je m’amuse à créer des montages photos et à recueillir le plus d’informations possible. C’est une expérience très enrichissante qui me fait rêver.


En réalité, tu peux influencer ton esprit de bien des manières. Tu peux avoir une légère blessure corporelle et qu’elle te fasse souffrir, tout comme tu peux presque oublier qu’elle est là. De même, tu peux te créer un scénario d’horreur dans l’obscurité, tout comme tu peux complètement oublier qu’il fait noir. Donc, en ayant cette compréhension, tu peux te lever chaque matin en te faisant croire que ce sera la plus belle journée de ta vie, tout comme tu peux te faire aussi croire que ce sera pénible, et probablement que ça le sera. Tout dépend de ton attitude.



Le point le plus important à retenir est de modifier tes pensées et de commencer ta journée avec un rituel matinal inspirant, que ce soit du yoga, de la méditation, de la lecture, Ho’oponopono, de l’exercice, de la musique ou un podcast qui te fait du bien.


Et surtout, ne te culpabilise pas. Il y a des jours où tout ne va pas bien, des jours où tu n’as envie de rien, et c’est normal. Tu as le droit d’avoir ces jours-là. Sois patient et bienveillant envers toi-même.


Le pessimiste se plaint du vent ; l’optimiste espère qu’il va changer ; le réaliste ajuste les voiles. - William Arthur Ward

Posts récents

Voir tout

Opmerkingen


bottom of page