Les croyances limitantes



Voici quelques histoires qui mettent en avant les croyances limitantes, l’histoire de certaines personnes ressemblant aussi à la nôtre sur plusieurs sujets différents.


Les croyances limitantes sont plusieurs choses que nous avons pu nous aussi croire à tort au fil des ans, des étiquettes que nous nous sommes fait coller ou que nous nous sommes nous-mêmes fixées au courant des années. Est-ce que toute votre vie vous vous êtes empêché d’avancer parce que, par exemple, vous aviez un diagnostic de déficit de l’attention, de trouble de l’anxiété, de dyslexie, une jambe plus courte que l’autre ou peu importe? Pourquoi certaines de ces personnes abandonnent l’école, croyant à tort leurs réussites impossibles, alors que d’autres persévérèrent et se rendent même jusqu’à être champion dans certaines disciplines, ce que nous aurions cru infaisable? Quelle est la différence entre ces deux personnes? L’une d’elles a refusé de croire que son succès était réalisable alors que l’autre a plutôt choisi de croire que de ne pas réussir était impossible pour elle.



Avez-vous aussi eu, comme plusieurs d’entre nous, des croyances inculquées depuis votre enfance à propos de l’argent et du succès? Comme Ginette Reno qui, au début de sa carrière prometteuse, s’est fait dire par sa mère dans un moment de doute: ‘’Reviens au pays ma Ginette, on est né pour un petit pain, ce n’est pas pour toi tout ça’’. Ce qui la fit revenir à la maison, abandonnant tristement son succès.


Êtes-vous comme cet âne que nous avons attaché toute sa vie, mais qui reste là, n’ayant plus aucune corde, se croyant toujours lié et restant accroché à son sort?


Pensez-vous encore à ces gens qui nous ont déjà dit que nous étions nuls, qu’on ne réussirait pas? C’’était leur croyance à eux, avez-vous décidé d’y croire aussi?


L’histoire du jambon : une petite fille demande à sa mère pourquoi celle-ci coupe les bouts du jambon pour le cuire. Sa mère lui répond : ‘’Je ne sais pas, c’est comme ça que ma mère a toujours fait’’. Elle demanda donc à sa grand-mère : ‘’Je ne sais pas c’est comme ça que ma mère a toujours fait’’. Elle alla donc voir son arrière-grand-mère : ‘’Pourquoi Maman et Grand-Maman coupent les bouts du jambon?’’ Son arrière-grand-mère lui répond : ‘’C’est qu’à l’époque, les fours étaient trop petits, alors le jambon ne rentrait pas au complet à l’intérieur’’. Combien d’habitudes, petites ou grandes, avons-nous conservé à tort ainsi, de génération en génération?


Il faut savoir que la plupart de nos peurs et de nos limitations sont des créations de notre esprit. Est-ce que les enfants, lorsqu’ils ont appris à marcher et qu’ils sont tombés plusieurs fois, se sont dit : ‘’Je suis nul pour ça, moi je ne marcherai pas’’.


Saviez-vous que lors de la mise en marché de nouveaux médicaments, des tests sont effectués sur des volontaires? Plusieurs de ces volontaires reçoivent uniquement des placebos sans le savoir (un médicament ne contenant aucune substance active). Chose étonnante, c’est que le pouvoir de croire en sa guérison est tel que dans certains cas on peut obtenir un effet de soulagement de la douleur en ayant uniquement reçu le placebo.





PUBLICITÉ

Voici comment j’ai fait pour me défaire de plus en plus de mes croyances limitantes, parce que cela ne se fait pas en un jour.


Personnellement, au lieu de me dire ‘’Pourquoi moi?’’, maintenant je me dis, ‘’Pourquoi pas moi?’’. Je sais que des gens, probablement moins talentueux et brillants que moi, ont réussi.


Demandez-vous comment ces personnes qui sont parvenues à se faire confiance l’ont fait. Visualisez des personnes qui ont réussi là où vous avez peur d’échouer et regardez ce qu’ils ont fait de différent.


Modifiez chaque pensée négative par une positive et ce, dans chacune des sphères de votre vie et les pensées négatives devraient toujours être de moins en moins présentes.


Visualisez votre succès, votre but à atteindre, enlevez-vous cette étiquette qui vous empêche d’avancer et admirez tous ces gens qui ont réussi, par exemple, un marathon en chaise roulante, à jouer de la guitare avec une main manquante, si eux ont réussi, quelle est votre excuse pour ne pas y arriver?


Sortez de votre zone de confort, faites de plus en plus souvent des choses qui vous effraient, les choses pour lesquelles on se dit nul, tentez le coup, plus vous le ferez, plus il sera facile de le faire et plus vous prendrez confiance en vous.


J’aime beaucoup aussi me dire que j’ai décidé d’avancer, même si je n’ai pas toutes les réponses. L’univers m’envoie ce qu’il faut pour y arriver et chaque fois que j’ai des doutes, je continue d’y croire et de visualiser mes buts et une solution m’arrive de nulle part.


« Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait. »Mark Twain

354 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout