Survivre à la dépression saisonnière



Les grandes journées d’exposition au soleil sont maintenant tristement terminées et le temps de luminosité a raccourci. Si par malheur vous êtes comme moi et n’aimez pas beaucoup l’hiver, les sports qui s’y pratiquent et, vous avez affaire en plus ici à une fille qui n'aime pas Noël non plus. Je suis bien placée pour vous comprendre, c’est pénible, j'aie dû développer des techniques pour passer au travers et éviter de sombrer.


Au départ, je suis un peu triste et je me laisse vivre cette déprime, j’ai moins envie d’aller dehors et marcher, je fais la « baboune » à la vie et c’est ben correct. J’utilise mon arme de défense massive favorite qui s’appelle : « je m’en fous! ». Après quelques temps, je comprends que de me coucher en petite boule ne va pas empêcher la neige de neiger et je décide finalement de me prendre en main!



C’est l’occasion de faire le ménage dans les vieilleries et les vêtements, que l'on peut vendre, dans mon cas, pour m’acheter un tapis roulant usagé. Trier les documents de la comptabilité un peu négligés des derniers mois. On peut en profiter pour repeindre une pièce et réaménager un peu le confort de notre chez-soi.


J’utilise aussi ce temps pour lire mes livres de développement personnel qui me permet d’apprendre sur moi et de rester motivée. En ce moment, je lis « la liste » de Jérémy Demay qui est facile à lire et très positif.


Je reprends la marche avec comme défi de doubler les objectifs du mois précédent, étonnamment le mois où j’ai le plus marché cette année a été en janvier. Je me suis même découverte une passion pour la randonnée en montagne, je suis certaine qu’il y a un sommet près de chez toi qui t’attends, une fois au sommet, la vue et la fierté en valent l’effort, garantie! Une fois la routine établie c’est plus facile d’y aller, beau temps, mauvais temps. J’essaie même de voir la neige à pelleter comme une activité physique plutôt qu’une corvée éprouvante.


Je me suis aussi créée un tableau Pinterest avec les endroits où je souhaite voyager, je m’amuse à me documenter sur ceux-ci, ça me divertit, m’instruit et me permet de rêver!


Je me permets d’écouter ma série Netflix mais après m’être fixée un défi à réaliser ou en faisant du tapis roulant. Ça me challenge et ça m’évite de passer plusieurs heures devant la télévision, ce que je trouve peu gratifiant.


J’inonde mon fil d’actualités Facebook et Instagram de groupes positifs et je fais le ménage des personnes négatives, ça me donne de l’énergie plutôt que de m’en prendre.


Je fais des recettes que nous ne prenons pas souvent le temps de faire, de la sauce à spaghetti, des rouleaux de printemps, du ragoût de boulettes et même des sushis, je cuisine le plus possible pour éviter les aliments transformés et manger plus sainement.


J’en profite pour faire des soupers entre amies, jouer à des jeux de société ou téléphoner aux gens à qui je parle moins souvent. Renouer avec des vieilles amies ça fait du bien et parfois et cela peut même nous apporter du nouveau, qui sait?


Sinon, il y a les classiques intéressants comme l’exposition au soleil quand c’est possible, la vitamine D contenue dans plusieurs aliments, les lampes de luminothérapie, personnellement je « triche » et je vais au salon de bronzage 3-4 fois par hiver pour la chaleur et la simulation du soleil. Les soirées de cocooning aussi peuvent être amusantes, bain moussant, masque de beauté, petite musique ou une soirée film et popcorn.


Je prends un moment chaque jour pour réfléchir à comment je peux réaliser mes rêves, comment développer mon entreprise, qu’est-ce que j’aimerais faire éventuellement. C’est avec ce temps et des lectures appropriées que j’en suis arrivée à l’idée de créer ma boutique en ligne (canevas avec des citations positives) et ce blog. Cet hiver j’ai plusieurs autres projets en tête et je vais prendre ce moment, encore une fois, pour créer tout ça. Je tiens chaque jour aussi mon journal de gratitude et j’ai recommencé, une seconde fois, une formation que je m’étais offerte l’an dernier, pourquoi pas?


Bien sûr, un projet d’entreprise n’est pas le rêve de tous, mais quel est le vôtre? Poursuivre vos études? Apprendre une seconde langue? Perdre quelques kilos? Écrire un livre? Refaire votre déco? Suivre une formation? Commencer à méditer ou pratiquer le yoga? Faire de la photo? Travailler vos blocages (YouTube est rempli de vidéo à ce sujet)? Suivre un cours d’équitation, de chasse ou de cuisine? Faites-le! Prenez ces moments pour vous et profitez-en pour trouver vos passions, vos rêves et vos envies, il y a plein d’ouvrages à ce sujet. Bref, peu importe votre projet, si petit ou si grand soit-il, lancez-vous, utiliser ce temps car si vous êtes comme moi, faire du perfectionnement en français au mois de juillet, non merci, j’ai un « road trip » qui m’attend!


Heidy


« J’ai décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé » - Voltaire

466 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout